CLASSIFICATION  APPAREILS  AU  GAZ


Les  appareils  à  combustion  fonctionnant  au  gaz  se  classent  en  trois  catégories,  selon  leur  mode  d'amenée  d'air  et  d'évacuation  des  fumées.

 

On  distingue  ainsi  :

 

-  Les  appareils  de  type  A  :  appareils  non  raccordés,  ni  à  un  conduit  d'évacuation  des  fumées,  ni  à  un  conduit  d'amenée  d'air

 

-  Les  appareils  de  type  B  :   appareils  raccordés  à  un  conduit  d'évacuation  des  fumées,  mais  pas  à  un  conduit  d'amenée  d'air

 

-  Les  appareils  de  type  C  :  appareils  raccordés  à  un  conduit  d'évacuation  des  fumées, 

et  également  à  un  conduit  d'amenée  d'air


APPAREILS  de  TYPE  A

Appareils  non  raccordés

Ce  type  d'appareil  n'est  pas  destiné  à  être  raccordé  à  un  conduit  d'évacuation  des  fumées.
C'est  le  cas  de  nombreux  appareils  de  cuisson  fonctionnant  au  gaz  (gazinière).

Dans  la  pièce  où  ils  sont  installés,  la  présence  d'une  bouche  d'arrivée  d'air  provenant  de  l'extérieure  du  logement  est  obligatoire,  ainsi  qu'une  sortie d'air.

 

La  sortie  d'air  peut  être  un  orifice  percé  dans  le  mur,  mais  aussi  un  conduit  de  fumée,  une  bouche  de  VMC  ou  le coupe-tirage  d'un  appareil  raccordé  situé  dans  la  même  pièce.

Gazinière  :  appareils  de  cuisson  de  TYPE  A

Chauffe-eau  triple  sécurité  TYPE  A AS

Ces  appareils  ne  se  raccordent  pas  à  un  conduit  de fumée.  Ils   nécessitent  une amenée d'air et une sortie d'air.

 

Plus  puissants  que  les  cuisinières,  leur  dysfonctionnement  peut  provoquer  le  dégagement  d'une  quantité  considérable  de  monoxyde  de  carbone.

RAPPEL :   L'intoxication  au  monoxyde  de  carbone  provoque  le  décès  de  plusieurs  centaines  de  personnes  chaque  année.


L'installation  de  ces appareils  doit  donc  respecter  plusieurs  obligations :

 

-  leur  puissance  est limitée à 8,72 kW

 

-  le  local   dans  lequel  ils  sont  installés  doit  avoir  un  volume  supérieur  à  15m³  et  disposer  d'un  ouvrant  de  plus  de  0,4 m²

 

-  ils  ne  doivent  pas  alimenter  une  douche  ou  un  récipient  de  plus  de  50  litres

 

Chauffe-bain  JUNKER  type  A AS 

(non  raccordé)


-  ils  ne  doivent  pas  être  installés  dans  une  salle  de  bains,  ni  dans  une  pièce  principale,  ni  dans  une  pièce  équipée  d'une  VMC,  ni  dans  une  pièce  centrale  ( sans  mur  donnant  sur  l'extérieure  du  logement)

 

-  ils  doivent  être équipés  d'une triple sécurité assurant  la  coupure  automatique  du  gaz : 

1-   lorsque  la  flamme  est  soufflée  par  un  courant  d'air

2-  lorsque  le  corps  de  chauffe  est  encrassé

3-  lorsque  le  taux  de  CO  dépasse  100 ppm  dans  l'atmosphère du local

 

 La  plaque  signalétique  de  l’appareil  doit  préciser  qu'il  est de type A AS  (marquage CE)  ou  qu'il  est  muni  d’une  triple  sécurité.

En  l’absence  d’étiquette,  de  marquage  ou  de  toute  information  telle  que  la notice du constructeur indiquant clairement que l’appareil est équipé d’une triple sécurité,   celui-ci  est  interdit  d’usage.

 Cela  concerne  essentiellement  les  appareils  fabriqués  avant  1978. 

Plaque  signalétique  Chauffe-eau  gaz  instantané  triple  sécurité  ONDEA  LM 5 TS

( e.l.m.  LEBLANC ) 


APPAREILS  de  TYPE  B

Appareils  raccordés,  NON  ÉTANCHE

Ces  appareils  doivent  se  raccorder  à  un  conduit  de  fumée  permettant  d'évacuer  les  gaz  brûlés  à  l'extérieur  du  logement.


Par  contre,  l'air  nécessaire  à  la  combustion  est  pris  à  l'intérieur  du  local  où  se  trouve  l'appareil.

 

On distingue  les  catégories :

 

- B11  :  appareils  sans  ventilateur  ni  extracteur  de  fumées  dans  le  circuit  d'amenée  d'air  et  d'évacuation  des  fumées  (chaudières  gaz  atmosphériques)

 

- B11  AS  :  appareils  de  type  B11  équipés  d'un  système  de  contrôle  d'atmosphère

 

- B11  BS  :  appareils  de  type  B11  équipés  d'un  S.P.O.T.T.

( Système  Permanent  d'Observation  de  Tirage  Thermique )

 

- B22  :  appareils  sans  coupe-tirage  ni  anti-refouleur,  avec  ventilateur  ( extracteur )  en  aval  de  la  chambre  de  combustion

 

- B23  :  appareils  sans  coupe-tirage  ni  anti-refouleur,  avec  ventilateur  en  amont  de  la  chambre  de  combustion  (exemple :  chaudières  fioul / gaz  à  équiper  d'un  brûleur  gaz  à  air  pulsé)

 

 

REMARQUE  :   Les  chaudières  de  type  B11  sont  des  chaudières  "atmosphériques"  alors  que  les  chaudières  de  type  B22  et  B23  sont  des  chaudières  "à  flux  forcé".

Chaudière  atmosphérique

BUDERUS  G224

Type  B11

Chaudière  fioul / gaz

UNICAL  AUXAL  à  équiper

d'un  brûleur  à  air  pulsé

Type  B23



JEU  PAS ENCORE CONSTRUIT


APPAREILS  de  TYPE  C

Appareils  raccordés,  ÉTANCHE

Ces  appareils  doivent  avoir  le  circuit  d'amenée  d'air  et  d'évacuation  des  gaz  brûlés  "étanche"  vis  à  vis  du  local  où  ils  sont  installés.

 

Ils  doivent  être  raccordés  à  une  amenée  d'air  extérieure  et  à  un  conduit  d'évacuation  des  fumées. 

 

La  classification  de  l'appareil  est  suivie  de  deux  chiffres.

Le  1er  chiffre,  celui  des  dizaines,  indique  l'architecture  du  conduit  d'évacuation  :

 

C1  :  appareil  étanche  à  terminal  HORIZONTAL

C2  :  appareil  étanche  raccordable  sur  conduit   Se-Duct  ou  U-Duct (n'existent  plus)

C3  :  appareil  étanche  à  terminal  VERTICAL

C4  :  appareil  étanche  raccordable  sur  Conduit  Collectif  pour  Chaudières  Etanches  (3CE)

 - C5  :  appareil  étanche  à  conduits  dissociés

C7  :  appareil  étanche  à  prise  d'air  dans  les  combles

C8  :  appareil  étanche  à  conduits  dissociés  raccordés  à  un  conduit  de  fumées

C9  :  appareil  étanche  à  conduits  dissociés  parallèles

 

La  configuration  de  raccordement  des  appareils  type  C 7

n'est  pas  autorisée  en  France.

 

 

Le  2ème  chiffre,  celui  des  unités,  indique  l'architecture  du  conduit  d'évacuation  :

 

C11  :  appareil  étanche  à  terminal  horizontal  à  TIRAGE  NATUREL

 

C12  :  appareil  étanche  à  terminal  horizontal  à  FLUX  FORC É 

avec  ventilateur  en  AVAL  de  la  chambre  de  combustion  (extracteur  de  fumées)

 

C13  :  appareil  étanche  à  terminal  horizontal  à  FLUX  FORCÉ 

avec  ventilateur  en  AMONT  de  la  chambre  de  combustion

ILLUSTRATIONS  DE  DIFFÉRENTS  TYPES  D'APPAREILS

Source  De  Dietrich

Type  C12  ou  C13

Type  C92  ou  C93

Type  C52  ou  C53

Type  C82  ou  C83

Type  C32  ou  C33

Type  C92  ou  C93

Type  C42  ou  C43



Mode  d'évacuation  des  gaz  brûlés

Les  différents  mode  d'évacuation  des  gaz  brûlés  sont  identifiés  ainsi  :

 

1.  TS    :            Triples  Sécurités.  Appareils  non  raccordés

2a.  FF    :         Flux  Forcé  étanche  à  sortie  HORIZONTALE

2b.  FF    :         Flux  Forcé  étanche  raccordé  à  un  conduit  collectif  3 CE

2c.  FF    :         Flux  Forcé  étanche  à  sortie  VERTICALE

3.  CF    :          à  Conduit  de  Fumée

4.  VMC    :      à  Ventilation  Mécanique  Contrôlée  GAZ


JEU  PAS ENCORE CONSTRUIT


Type  de  gaz  utilisé  pour  la  combustion

La  plaque  signalétique  d'une  chaudière  gaz  doit  également  indiquer  quels  types  de  gaz  peuvent  être  utilisés,  et  selon  quelle  modalité :

 

Catégorie  I 2E+  :  Appareil  utilisant  uniquement  les  gaz  de  groupe  E  de  la  2ème  famille  ( gaz  naturels )  et  fonctionnant  sans  intervention  sur  l'appareil  avec  un  couple  de  pression  20 / 25 mbars

 

Catégorie  I 2Esi  :  Appareil  susceptible  d'utiliser  uniquement  les  gaz  de  groupe  E  de  la  2ème  famille  ( gaz  naturels )  et  fonctionnant sous  la  pression  appropriée  du  couple  de  pression.  Le  remplacement  d'un  gaz  de  la  plage  Es  ( haut  indice  de  Wobbe )  par  un  gaz  de  la  plage  Ei  ( bas  indice  de  Wobbe ),  ou  inversement,  nécessite  une  modification  du  réglage  des  brûleurs,  et  éventuellement  un  changement  d'injecteur

 

Catégorie  I 2Er  :  Appareil  susceptible  d'utiliser  uniquement  les  gaz  de  groupe  E  de  la  2ème  famille  ( gaz  naturels )  et  fonctionnant sous  la  pression  appropriée  du  couple  de  pression.  Un  réglage  spécifique  du  débit  gaz  peut  facultativement  être  effectué  en  fonction  d'un  gaz  de  la  plage  Es  ou  Ei

 

Catégorie  I 3+  :  Appareil  utilisant  uniquement  les  gaz  de  la  3ème  famille  ( butane  et  propane )  et  fonctionnant  sans  intervention  sur  l'appareil  avec  un  couple  de  pression  28-30 / 37 mbars

 

Catégorie  II 2E+3+  :  Appareil  pouvant  utiliser  les  gaz  du  groupe  E  de  la  2ème  famille  ( gaz  naturels )  et  les  gaz  de  la  3ème  famille  ( butane  et  propane ).

L'utilisation  des  gaz  de  la  2ème  et de  la  3ème  famille  se faisant  respectivement  dans  les  mêmes  conditions  que  pour  les  catégories  I 2E+   et  I 3+ .   

 

Catégories  II 2Esi+3+  et  II 2Er+3+  :  Appareil  pouvant  utiliser  les  gaz  du  groupe  E  de  la  2ème  famille  ( gaz  naturels )  et  les  gaz  de  la  3ème  famille  ( butane  et  propane ).

L'utilisation  des  gaz  de  la  2ème  et de  la  3ème  famille  se faisant  respectivement  dans  les  mêmes  conditions  que  pour  les  catégories  I 2Esi   ou  I 2Er  et  I 3+ .   

 

 Catégorie  III  :  Appareil  conçu  pour  l'utilisation  de  gaz  des  3  familles.  Cette  catégorie  n'est  pas  d'un  usage  général,  la  1ère  famille  étant  de  nos  jours  très  peu  utilisée  (ancien  gaz  de  ville  manufacturé)

 

 

REMARQUE  :  Les  appareils  de  catégorie I  peuvent  utiliser  un  seule  famille  de  gaz,  soit  du  gaz  naturel,  soit  un  G.P.L.

Les  appareils  de  catégorie II  peuvent  utiliser  deux  familles  de  gaz,  aussi  bien  un  gaz  naturel  qu'un  G.P.L.

Les  appareils  de  catégorie III  peuvent  utiliser  les  trois  familles  de  gaz.

Vous  pouvez  aidez  nos  élèves  dans  le  cadre  de  la  taxe  d'apprentissage ?

Cliquez  ici

google-site-verification: google5d19ba53a23d3833.html